Festival du Japon : 90 ans de relations Canada-Japon avec l’Association japonaise de l’Université Carleton

Le 10 mars, avec le soutien de l’Ambassade du Japon et l’Université Carleton, l’Association japonaise de l’Université Carleton (CUJA) a tenu l’événement Festival du Japon : 90 ans de relations Canada-Japon avec l’Association japonaise de l’Université Carleton sur le campus de l’université, en association avec L’Association de la communauté japonaise d’Ottawa (OJCA) et l’Organisation de passionné(e)s de l’apprentissage de la langue japonaise (JELLO). L’événement était une bonne opportunité pour apprendre et vive la culture japonaise à travers plusieurs séminaires et activités.
 
Lors de la cérémonie d’ouverture, M. Takuya Sasayama, ministre à l’Ambassade du Japon, a exprimé ses remerciements à l’Université Carleton et CUJA pour avoir organisé le Festival du Japon, qui a servi à commémorer le 90e anniversaire des relations diplomatiques entre le Canada et le Japon. L’événement a également mis l’emphase sur l’importance de promouvoir la compréhension mutuelle à travers les échanges culturels d’étudiants. Dans leurs discours, M. Jacob Kovalio, professeur adjoint du département d’histoire, et Mme Yoko Azuma Prikryl, enseignante de langue japonaise à l’école de linguistiques et d’études de langues de l’université Carleton, ont souligné leur espoir que le Festival du Japon devienne une belle opportunité pour en apprendre davantage sur la culture japonaise et ont noté qu’ils s’attendent à ce que plus d’étudiants s’intéressent au Japon.  
 
Des performances culturelles ont eu lieu sur la scène. La première a été celle de Ryoko Itabashi, musicienne de Tsugaru-Jamisen, avec ses deux jeunes filles qui ont joué plusieurs instruments de musique traditionnels japonais comme le shamisen, la flute fue et les tambours taiko. Tsugaru-Jamisen est un style de shamisen provenant du nord du Japon. Ensuite, les invités ont pu voir une démonstration d’escrime japonaise, kendo, par le club de kendo de l’Université Carleton ainsi qu’une démonstration de danse traditionnelle, bon odori, par le Groupe Minyo Kai. Le Groupe Minyo Kai a également tenu un atelier de bon odori et a installé un kiosque permettant d’essayer un kimono. En conclusion, Mme Rebecca Cragg, présidente de Thés de Camélia d’Ottawa (Camellia Teas of Ottawa), a présenté une cérémonie de thé et un atelier. Les participants ont été invités à monter sur scène et boire du thé. Une invitée a eu la chance de vêtir un vrai kimono.
 
Dans le corridor, l’Ambassade du Japon et l’Association des Anciens JETs d’Ottawa tenaient des kiosques et ont fait la promotion d’un programme d’études au Japon, du Programme JET, des visas vacances-travail et du Japon en tant qu’hôte pour de grands événements sportifs comme la Coupe du monde de rugby de 2019 et les Jeux olympiques et paralympiques de 2020. D’autres kiosques offraient des ateliers qui se concentraient sur des activités traditionnelles japonaises telles que la calligraphie, les sucreries traditionnelles japonaises, le karuta et l’origami.
 
Les invités ont pu participer à un concours de haïku pendant l’événement. Les haïkus ont été écrits en anglais et en japonais. Les gagnants ont reçu un prix de la part de l’Ambassade et de Mme Elizabeth Sowka, enseignante de langue japonaise à l’école de linguistiques et d’études de langues.
 
Discours du ministre Sasayama
 
Discours de M. Jacob Kovalio
 
Mme Yoko Azuma Prikryl fait son discours

 
Mme Ryoko Itabashi avec ses filles lors de la performance
de Tsugaru Shamisen et autres instruments

 
Mme Ryoko Itabashi avec ses filles lors de la performance de Tsugaru Shamisen et autres instruments
 
La démonstration de kendo de la part du club de kendo de l’Université Carleton
 
Performance par le Gourpe Minyo Kai
 
L’atelier de “Bon Odori” du Groupe Minyo Kai
 
L’atelier de kimono du Groupe Minyo Kai
 
La cérémonie du thé de Mme Rebecca Cragg (1ère partie)
 
La cérémonie du thé de Mme Rebecca Cragg (2ème Partie)
 
Atelier de calligraphie
 
Atelier pour faire des sucreries japonaises traditionnelles
 
Atelier de cérémonie du thé
 
 
Le kiosque de l’Ambassade du Japon (droite) et le kiosque de l’Association des Anciens JET (gauche)